Hab-o Shefa : traitement de l'addiction aux opioïdes en limitant l'envie et la rechute

Cet essai clinique randomisé en double aveugle contre placebo a été mené pour explorer l’influence du Hab-o Shefa (43,3% de Datura stramonium L., 27,9% de Rheum palmatum L., 14,4% de Zingiber officinale Roscoe, et 14,4% de Acacia senegal L.) sur le traitement d’entretien des patients dépendants aux opiacés.


Pour ce faire, 41 patients dépendants aux opioïdes ont été randomisés pour recevoir soit 500 mg à 1500 mg/j de Hab-o Shefa, soit un placebo pendant 12 semaines. Les mesures des résultats comprenaient l’état de manque, la consommation d’opioïdes déclarée par le patient et la défaillance (tout test urinaire positif aux opioïdes) selon l’analyse d’urine et le questionnaire de l’indice de gravité de la dépendance, la rétention en traitement et les scores de dépression et d’anxiété sur les échelles d’anxiété et de dépression de Hamilton.

Les résultats ont montré que les taux de tests urinaires positifs aux opioïdes et d’utilisation d’opioïdes autodéclarés étaient significativement plus faibles dans le groupe Hab-o Shefa (f = 8,41, p = 0,001). Le groupe Hab-o Shefa a également indiqué une supériorité significative par rapport au placebo dans l’effet du traitement par interaction temporelle pour le désir (f = 5,91, p = 0,001), la dépression (f = 3,40, p = 0,01) et l’anxiété (f = 2,58, p = 0,035). Les effets secondaires des deux groupes n’étaient pas significativement différents.

En conclusion, l’ingestion de Hab-o Shefa pourrait être utilisée comme traitement d’entretien des opioïdes en prévenant les envies de fumer et les rechutes

Moosavyzadeh A, Mokri A, Ghaffari F, et al. Hab-o Shefa, a Persian Medicine Compound for Maintenance Treatment of Opioid Dependence: Randomized Placebo-Controlled Clinical Trial [published online ahead of print, 2020 Feb 28]. J Altern Complement Med. 2020;10.1089/acm.2019.0390